Les espérances planétariennes

Manifeste de solidarité avec les anarchistes et les mouvements sociaux au Venezuela

« Au premier trimestre 2007, 23 manifestations populaires furent réprimées par le gouvernement vénézuélien et 99 activistes furent détenus. Ce fait évoque le malaise grandissant ainsi que la criminalisation des revendications sociales dans ce pays latino américain.

Au premier trimestre 2007, 23 manifestations populaires furent réprimées par le gouvernement vénézuelien et 99 activistes furent détenus. Ce fait évoque le malaise grandissant ainsi que la criminalisation des revendications sociales dans ce pays latinoaméricain, réalité recouverte par la propagande et la mystification d’un régime qui se valorise comme l’avant garde du « socialisme du XXI siècle », avec l’appui de différents groupements et personnages liés à la gauche autoritaire du monde entier.

 

Malgré tout, ceux qui s’intéressent à la situation réelle des opprimés et des exploités au Venezuela connaissent les inconséquences et les contradictions du gouvernement populiste emmené par le militaire Hugo Chavez. Loin d’avancer structurellement vers la réduction des inégalités et le déroulement des possibilités de développement social, le gouvernement régnant à Caracas continue à maintenir une des distributions des richesses les plus injustes du Continent, approfondissant de surcroît le rôle assigné au pays par la globalisation économique comme fournisseur d’énergie au marché mondial, avec les corporations transnationales du pétrole comme associées choyées et bénéficiaires principales de l’action de l’Etat vénézuélien. Après huit années et demi d’un gouvernement comptant sur les plus hauts cours du pétrole, avec une rentrée fiscale la plus élevée de l’histoire nationale, les résultats sociaux des politiques du chavisme sont médiocres, l’apparition d’une nouvelle bourgeoisie parasitaire des faveurs de l’Etat, la « bourgeoisie bolivarienne », en étant l’aspect le plus remarquable. Lire la suite

Publicités

juillet 2, 2007 Posted by | Venezuela | Laisser un commentaire

Tentative de déstabilisation au Venezuela

Après avoir subi un cinglant échec lors de la tentative de coup d’Etat du 11 avril 2002 contre le président Hugo Chávez, l’opposition vénézuélienne, minorité électorale emmenée par l’organisation patronale Fedecamaras, la bureaucratie syndicale de la Confédération des travailleurs du Venezuela (CTV) et un ensemble de partis traditionnels et d’organisations regroupés au sein de la Coordination démocratique, s’est lancée dans une nouvelle tentative de déstabilisation. Par de nombreux traits, celle-ci rappelle la stratégie qui, au Chili, au début des années 1970, a préparé le renversement de Salvador Allende. Si la grève générale d’abord « illimitée », puis « irréversible », lancée le 2 décembre par ses dirigeants – le patronat ayant promis de payer les jours de grève ! Lire la suite

juin 3, 2007 Posted by | 4-Leur société, Venezuela | Laisser un commentaire

Venezuela : une « marée rouge socialiste » en défense de Chavez

Des Milliers de sympathisants du président Hugo Chávez ont parcouru aujourd’hui la capitale vénézuélienne pour manifester leur soutien à la décision de ne pas prorroger la concession au canal RCTV. Les manifestants ont dit être disposés à défendre le gouvernement de Chávez d’un supposé nouveau plan de déstabilisation mis en marche par le gouvernement de Washington avec l’excuse de défendre la liberté d’expression. Lire la suite

juin 3, 2007 Posted by | Venezuela | Un commentaire