Les espérances planétariennes

Jean-Claude Paye : « Les lois anti-terroristes. Un Acte constitutif de l’Empire »

« Les lois « antiterroristes » imposées par les États-Unis ont servi à jeter les bases sur lesquelles se construit un nouvel ordre de droit, observe le sociologue belge Jean-Claude Paye. Elles s’appliquent désormais dans tous les États européens. Tout citoyen européen ordinaire peut, aujourd’hui, être surveillé dans son propre pays par des services secrets étrangers, être désigné comme un « ennemi combattant », être remis aux tortionnaires de la CIA et être jugé par des commissions militaires états-uniennes. Lire la suite

septembre 17, 2007 Posted by | USA | Laisser un commentaire

Etats-Unis: la législation à l’égard des délinquants sexuels peut faire plus de tort que de bien.

La législation à l’égard des personnes condamnées pour des délits sexuels ne protège pas toujours les enfants contre les crimes sexuels mais conduit au harcèlement, à l’ostracisme et même à des violences à l’encontre d’anciens délinquants, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport paru aujourd’hui. Human Rights Watch exhorte à la réforme des lois d’enregistrement national et fédéral et des lois de notification aux communautés, ainsi que l’abandon des restrictions de résidence, parce qu’elles violent les droits fondamentaux des anciens délinquants.

Le rapport de 146 pages, intitulé « Aucune réponse évidente : les lois en matière de délinquance sexuelle aux Etats-Unis » (« No Easy Answers: Sex Offender Laws in the United States »), est la première étude globale sur les politiques adoptées aux Etats-Unis en matière de délinquance sexuelle, leur impact sur la sécurité publique et l’effet qu’elles peuvent avoir sur les anciens délinquants sexuels et leur famille. Durant les deux années d’enquête pour ce rapport, les chercheurs de Human Rights Watch ont réalisé plus de 200 entretiens avec des victimes de violences sexuelles et leurs proches, d’anciens délinquants, des responsables du gouvernement et d’organismes d’application de la loi, du personnel soignant, des chercheurs ainsi que des militants pour la protection des enfants. Lire la suite

septembre 17, 2007 Posted by | 5-Répression, USA | Laisser un commentaire

Cindy Sheehan jette l’éponge, l’opposition antiguerre affaiblie

La « peace mom » (« mère pacifique ») américaine,  entrée  en dissidence après avoir perdu son fils en Irak, et devenue l’égérie du mouvement anti-guerre aux Etats-Unis, veut prendre du recul. Dans une interview à la télévision publique américaine PBS, elle revient sur sa décision, annoncée cette semaine, de « rentrer chez elle », et d’abandonner son combat.

 

Cindy Sheehan jette l’éponge, dégoûtée par la décision des démocrates d’accorder à l’administration Bush l’argent demandé pour poursuivre la guerre en Irak. Ecoeurée aussi par l’opinion publique d’un pays « qui pense plus » au vainqueur du show télé American Idol qu’à ses fils qui meurent en Irak. Découragée, enfin, par des militants de la paix plus soucieux de leurs égos que de la cause qu’ils sont censés défendre. Lire la suite

juin 4, 2007 Posted by | 5-Répression, 6-Résistances, USA | Laisser un commentaire

La bulle écolo gonfle dans la Silicon Valley

La Silicon Valley passe au vert. Hier synonyme de high-tech et de technologies de l’information, cette fine langue de terre californienne située au sud de San Francisco associe désormais son nom à la nouvelle fièvre technologique du moment. Celle de la clean tech ou green tech, de la ruée vers un or vert et propre qui connaît une expansion continue depuis trois ans et rappelle par bien des aspects l’engouement des années 90 pour Internet. Une nouvelle économie propre est en train de naître, expliquent ses acteurs ­ souvent les mêmes qui firent fortune avec le Web ­ basée sur les énergies renouvelables (éolienne, solaire, etc.), les biocarburants et de nouveaux matériaux isolants et moins polluants. Post-Internet mais très présente sur le Net, la clean tech carbure à la matière grise et à l’innovation, mais aussi en consommant l’agent des «VC», ces capitaux-risqueurs prêts à tout pour ne pas rater les futures pépites du panneau solaire à rendement démultiplié ou du carburant bon marché à base d’algues. Au total, ces investissements en capital-risque dans les énergies propres ont atteint 3 milliards de dollars en 2006, dont 1,3 milliard pour les seules énergies renouvelables. Lire la suite

juin 4, 2007 Posted by | 4-Leur société, USA | 3 commentaires