Les espérances planétariennes

REPRESSION CONTRE LA KRAS-AIT !

« Des membres et des sympathisants du KRAS-AIT ont pris part activement à des manifestations initiées par des riverains contre la construction incontrôlée (incontrôlable) de logements pour l’élite. (Ces logements sont construits dans des buts commerciaux et vendus aux riches.) Les résidents sont mécontents que ce genre de logements est souvent bâti dans des parcs et les espaces publics ouverts et est souvent construit dangereusement prêt de leurs domiciles, menaçant parfois d’ébranlers leurs fondations. Ces manifestations sont souvent accompagnées par des actions directes radicales tels que des blocages de rues ou de sites en construction. Les autorités essaient de réprimer les manifestants ; la police les a combattu, a tiré des coups de feu en l’air pour les effrayer et a a arrêté des gens aussi bien durant les manifestations qu’après. Pour quelques cas, la mafia ou des bandits ont été utilisés afin d’intimider les manifestants.

Des anarchistes ont été placés en garde à vue quelques temps lors de pareilles manifestations. Le 8 octobre, il y a eu une manifestation dans la rue Chertanovskaya à Moscou. La police a arrêté 19 personnes qui bloquaient la rue, parmi lesquels six membres et sympathisants du KRAS. Quelques personnes arrêtées ont été battues. Ils ont été gardés la nuit entière. Le jour suivant, ils ont été déférés au tribunal, mais ils avaient besoin d’avocats. L’affaire a donc été reportée. Les anarchistes ne prévoient pas de faire appel à la justice. Nikolai Krasnykh, qui a été forcé de comparaître en justice, a été condmaner à quatre jours de prison et à une amende de 2 000 roubles (environ 80 dollars [1]) pour avoir participé à une manifestation illégale et pour avoir résisté lors de son arrestation.
NON A LA REPRESSION POLICIERE ET NON A L’ETAT POLICIER !

LA LUTTE CONTINUE !

KRAS-AIT

http://www.aitrus.narod.ru

octobre 29, 2007 Posted by | 4-Leur société, 5-Répression, Russie | Laisser un commentaire

Chili : 1 policier mort, 42 autres blessés, 350 arrestations

« La violence accaparé les quartiers pauvres de la périphérie de Santiago, où des barricades ont été levées et littéralement isolées de vastes zones urbaines. Les manifestants avec le visage dissimulé ont attaqués la police avec des armes à feu, y compris des fusils d’assaut M-16 et des pistolets à vision laser.

La présidente chilienne, Michelle Bachelet, a répudié hier la violence survenue dans des quartiers périphériques de Santiago dans la nuit de mardi, qui a fait un policier mort et 42 effectifs blessés, en plus d’environ 350 détenus, dans le cadre d’un nouvel anniversaire du coup d’État de 1973. « Il est inacceptable que lors d’une date qui a un sens pour les Chiliens, celui de voir comment nous sommes capables de vivre en démocratie et de continuer de construire un pays plus juste, mais à la fois plus démocratique, il y ait des actes de violence comme ceux que nous avons vu », a dit Bachelet.

Le sergent Cristian Vera, 36 ans, qui a reçu un coup de feu dans la tête, est mort hier à l’aube dans l’hôpital des Carabiniers, dans lequel il est rentré après avoir été blessé par des inconnus dans le quartier de Pudahuel, à l’ouest de Santiago. Dans le même centre asistencial 42 autres policiers ont été internés, quatre d’entre eux dans des états graves, après avoir reçu différentes blessures lors de violents incidents qui se sont étendus jusqu’à l’aube. Au total, durant la nuit on a enregistré plus de 300 arrestations dans tout le pays, dont 206 à Santiago où se sont concentrés les troubles.

« Les faits n’ont pas de relation avec la commémoration de la tragique date du 11 septembre », a affirmé Bachelet. Le gouvernement de la présidente socialiste a promis « tout le poids de la loi contre le lumpen », comme l’a dit le porte-parole officiel, le ministre Ricardo Lagos Weber.

Pagina/12, 13 septembre 2007. Traduction : http://amerikenlutte.free.fr

septembre 17, 2007 Posted by | 4-Leur société, 5-Répression, Chili | Laisser un commentaire

Amérique latine : le miroir français

 

« L’écrasante victoire de la droite française, dans le pays qui a été le théâtre de certains des plus importants mouvements sociaux du siècle dernier, doit être un signal d’alarme pour les Latino-américains. Sous l’euphorie qui réjouit depuis quelques années nombre de progressistes, les distances prises avec les plus pauvres et l’abandon de positions historiques peuvent être en train d’ouvrir la voie aux forces les plus réactionnaires de la région.

La huitième thèse de philosophie de l’histoire de Walter Benjamin semble décrire presque à la perfection la relation entre les banlieues peuplées d’immigrants et le président Nicolas Sarkozy. « La tradition des opprimés nous montre que ‘l’état d’exception’ dans lequel nous vivons est la règle », écrivait-il peu avant sa mort, en pleine nuit fasciste.

Cette affirmation a inspiré le philosophe italien Giorgio Agamben à l’heure d’écrire « Etat d’exception » [1], une étude documentée et exhaustive de ce qu’il considère comme « une guerre civile légale » en cours actuellement partout dans le monde. L’état d’exception ou de siège, émancipé de la situation de guerre à laquelle il était lié à l’origine, en est venu avec le temps à être utilisé comme mesure pour contenir des désordres, des crises politiques, voire économiques. Il considère qu’actuellement nous vivons dans un état d’exception permanent – accentué depuis le 11 septembre 2001 – qui synthétise la profonde transformation que vivent les démocraties. Lire la suite

juin 22, 2007 Posted by | 4-Leur société | Laisser un commentaire

Elections législatives : le Code du Travail a déjà perdu

Camouflé par le grand barnum électoral, le gouvernement Fillon profitera des résultats du second tour des législatives apour faire passer en douce une ordonnance du précédent gouvernement pour tailler en pièces le Code du travail. Un dernier coup de pouce à la France du « changement ».

Ni vu ni connu. Profitant de la diversion créée par la campagne électorale, le gouvernement Fillon a maintenant les mains libres afin de promulguer une « recodification » du Code du travail. Tirée le 7 mars, cette dernière salve réjouit le Medef, qui la réclamait depuis cinq ans, mais aussi Nicolas Sarkozy, qui a promis à maintes reprises de désosser les protections légales conquises par les salariés. Ce n’est pas si souvent qu’un candidat applique son programme avant même d’être élu. Hélas ! Qu’en sera-t-il dans les années à venir ? Accaparés par les sondages , les médias ont négligé de saluer cette performance. Pas un mot dans les journaux télévisés ni dans la presse quotidienne – à l’exception d’un articulet du Monde, qui relaie la version courtoise d’un pouvoir légitimement soucieux de « réécrire » le Code du travail « en français de tous les jours » (7.3.07). Lire la suite

juin 17, 2007 Posted by | 4-Leur société, France | Laisser un commentaire

« On veut juste un salaire digne de ce nom ! »

Grève . Dans une filiale de Danone, les salariés payés au SMIC luttent pour leurs salaires. La direction leur dit d’attendre la défiscalisation des heures sup afin de gagner plus en se tuant à la tâche.

Il s’excuse presque. « Je ne suis qu’un modeste ouvrier, vous savez. Je ne connais pas toute l’histoire. » Avenue de Versailles, près du pont Mirabeau, mais très rupin, en plein 16e arrondissement de Paris, au coeur du triangle de la petite cuillère en or, Auteuil-Neuilly-Passy, il y a un drôle de lieu : cette ex-usine de pompage, qui date de la fin du XIXe siècle, avec aujourd’hui, d’un côté, le Pavillon de l’eau, bel écrin d’architecture industrielle réhabilité et à peine inauguré, et de l’autre, le site, plus délabré, d’embonbonnement de l’eau de Chateaud’eau, une filiale de Danone, qui emploie au total 500 personnes en France. Ici, à l’usine dite « de Passy », les ouvriers sont moins d’une dizaine. Autant dire qu’ils ne sont rien, ou si peu, une poignée tout juste, à scruter au microscope dans le train fou de l’actualité. Lancés dans une grève, improbable au premier coup d’oeil, avec les faibles moyens du bord, le 31 mai dernier, les sept salariés en CDI réclament une augmentation de leur salaire de base et combattent la perspective vantée par leur direction de ne gagner plus qu’à la condition de faire des heures sup, une fois que la défiscalisation promise par le gouvernement Fillon sera entrée en vigueur. Lire la suite

juin 16, 2007 Posted by | 4-Leur société, France | Laisser un commentaire

Sarkozy, l’homme des trusts

À présent que le Parti de la presse et de l’argent a installé son avocat d’affaires à la présidence, toute critique du pouvoir passe par la critique des médias.

« Sarkozy tient-il les médias ? » Que L’Express, hebdomadaire des cadres libéraux, titre ainsi son édition du 31 mai laisse deviner que la question élude l’essentiel. Car, au fait, qui tient Sarkozy ? Quelles forces sociales ont délégué leur commis à l’Élysée ? Ce problème n’intéresse ni le Parti « socialiste » ni les « intellectuels de gauche ». Comme si le pouvoir se réduisait au pantin qui en revêt l’habit, la psychologie du nouvel élu, ses manières, ses colères, l’omnipotence qu’on lui prête aiguillonnent les dispositions héroïques des Jean Moulin de boudoirs. Ils débitent leur prêt-à-brailler sur la « liberté de la presse » depuis le recrutement des journalistes Georges-Marc Benamou (Nice matin), Myriam Lévy (Le Figaro) et Catherine Pégard (Le Point) au poste de lèche-gouvernants. Las ! Ces trois-là n’ont fait qu’officialiser leur fonction. Lire la suite

juin 16, 2007 Posted by | 4-Leur société, France | Laisser un commentaire

Tazer france poursuit en justice Besancenot

Le fabricant de pistolets électroniques Taser poursuit Olivier Besancenot

Depuis l’introduction en France du pistolet électronique Tazer, le porte-parole de la LCR, Oliver Besancenot, n’a pas mâché ses mots contre ce nouvel accessoire utilisé par les policiers. « Le problème de ce petit pistolet, qui a l’air d’un jouet, tout simple et très sympathique, c’est que ça a déjà causé des dizaines de morts aux Etats-Unis. (…) En deux ans, on parle d’à peu près 150 morts aux USA », déclarait-il en novembre au « Grand Journal » de Canal+.

Des accusations qui font bondir Tazer France, qui a décidé de contre- attaquer : « On en a marre de se faire taper dessus, il ne peut y avoir de lien entre les décès et l’emploi du Tazer », affirme Frédéric Defrasne, responsable de la communication. L’entreprise a décidé d’attaquer le porte-parole de la LCR en justice : elle a mandaté un huissier pour enjoindre à Olivier Besancenot de donner la liste des morts liés à l’usage du Taser. L’information, révélée mercredi 13 juin par Capital.fr, a été confirmée par Tazer France. « Il dit que c’est l’arme du ‘facho Sarko’, on lui demande de préciser », affirme M. Defrasne, qui ajoute : « Nous ne demandons pas de dommages et intérêts, mais une rectification de la vérité. Sinon ce sera à la justice de trancher. » Contactée, la LCR s’est refusée à tout commentaire avant d’examiner la situation de manière plus approfondie. Lire la suite

juin 15, 2007 Posted by | 4-Leur société, France | Laisser un commentaire

Violences policiéres a Gênes… enfin des aveux

Quand on est l’auteur de violences et vexations, tôt ou tard la conscience déborde de culpabilité. Michelangelo Fournier, adjoint au préfet de police lors du sommet du G8 en 2001 à Gênes, a donné libre cours, il y a deux jours devant un tribunal italien, à un inédit nostra culpa.

Pour la première fois, un haut cadre policier dénonce les turpitudes commises sur les manifestants altermondialistes piégés, tabassés et humiliés par les forces de l’ordre. Il était là, et il a participé aux opérations de police. Son témoignage ouvre une brèche dans le mur de l’omerta bâti autour de ces abominations.

Son récit de quatre agents s’acharnant sur une jeune femme à terre, le crâne en sang baignant dans une mare rouge, rouvre, lui, la blessure des dizaines de victimes non encore reconnues. Lire la suite

juin 15, 2007 Posted by | 4-Leur société, 5-Répression, Italie | Laisser un commentaire

TVA sociale : Encore un bricolage pour relancer l’économie ?


Avant même que la commission ad hoc ne soit réunie, la taxe miracle a changé de nom : Fabius l’ayant rebaptisée « TVA anti-sociale », on ne devait plus parler de TVA sociale, mais de TVA « anti délocalisation ».
Après le suicide d’un des derniers chefs d’entreprises tentant, envers et contre tout, de produire un bien manufacturé en France, c’est certainement plus porteur. Le hic, c’est que ça démontre que l’équipe au pouvoir n’a même pas conscience de la situation : Il ne faut pas trouver une solution « anti-délocalisation » mais un dispositif réellement efficace de RELOCALISATION. Lire la suite

juin 15, 2007 Posted by | 4-Leur société, France | Laisser un commentaire

Qui me parle de morale là-dedans ?

Le sabre de Napoléon a été vendu pour 4,8 millions d’euros. On ignore encore par qui… La vox populi a sûrement un avis à donner mais elle ne l’a pas dit de manière audible. Pensera-t-on à qui vous savez ?
Attendons le raz de marée azur annoncé pour le second tour pour y voir plus clair.
En Belgique, le marc de café a donné favoris les chrétiens-démocrates à leurs élections législatives. Et les licenciements dans l’automobile wallone ou flamande, elle est à quelle sauce ?
Nous voilà au début du XXIe siècle, au temps des guerres prétendument high-tech et voilà qu’on nous repasse le plat éculé des boucliers. Ils ne servent plus à se protéger contre les coups de l’assaillant, mais sont une arme contre le « choc fiscal ». On ne comprend pas toujours tout, mais encore une fois c’est aux gros revenus qu’il advient de payer moins d’impôts. Y’a pas de secrets, quoi qu’en disent les médias à la botte.
L’autre version du bouclier s’est croisé au sommet du G8. Il y aurait des broutilles discordantes entre les Russes et les Américains au sujet d’un bouclier anti-missile. Il y en a déjà un à Helligendamm en Allemagne, mais l’oncle Sam en voudrait d’autres en Pologne et en République tchèque. Ce serait contre les terroristes « véritable axe du mal », entre autres l’Iran. Mais la notion de terroristes varie suivant les pays ! Lire la suite

juin 15, 2007 Posted by | 4-Leur société, Union Européenne | Laisser un commentaire