Les espérances planétariennes

Amérique latine : le miroir français

 

« L’écrasante victoire de la droite française, dans le pays qui a été le théâtre de certains des plus importants mouvements sociaux du siècle dernier, doit être un signal d’alarme pour les Latino-américains. Sous l’euphorie qui réjouit depuis quelques années nombre de progressistes, les distances prises avec les plus pauvres et l’abandon de positions historiques peuvent être en train d’ouvrir la voie aux forces les plus réactionnaires de la région.

La huitième thèse de philosophie de l’histoire de Walter Benjamin semble décrire presque à la perfection la relation entre les banlieues peuplées d’immigrants et le président Nicolas Sarkozy. « La tradition des opprimés nous montre que ‘l’état d’exception’ dans lequel nous vivons est la règle », écrivait-il peu avant sa mort, en pleine nuit fasciste.

Cette affirmation a inspiré le philosophe italien Giorgio Agamben à l’heure d’écrire « Etat d’exception » [1], une étude documentée et exhaustive de ce qu’il considère comme « une guerre civile légale » en cours actuellement partout dans le monde. L’état d’exception ou de siège, émancipé de la situation de guerre à laquelle il était lié à l’origine, en est venu avec le temps à être utilisé comme mesure pour contenir des désordres, des crises politiques, voire économiques. Il considère qu’actuellement nous vivons dans un état d’exception permanent – accentué depuis le 11 septembre 2001 – qui synthétise la profonde transformation que vivent les démocraties. Lire la suite

Publicités

juin 22, 2007 Posted by | 4-Leur société | Laisser un commentaire