Les espérances planétariennes

Un syndicat d’Air France (ALTER) demande à la compagnie de renoncer aux expulsions forcées

Le problème des reconduites à la frontière devient de plus en plus aigu à la compagnie Air France. Les incidents à l’embarquement liés à ces passagers particuliers se multiplient. Les avions d’Air France n’ont pas vocation à se transformer en fourgon cellulaire. Aussi, ALTER (l’un des Syndicats de pilote d’Air France) demande officiellement à M. Spinetta, P.D.G. d’Air France, de revoir la politique de la compagnie à ce sujet.

 

 

 

Monsieur Jean Cyril SPINETTA

 

Président Directeur Général Compagnie Air France CL DA 45 rue de Paris 95747 ROISSY CDG CEDEX

 

Monsieur le Président,

 

Les incidents liés aux expulsions de personnes étrangères du territoire français se multiplient à bord des avions d’Air France. Les méthodes brutales employées par les forces de police pour contraindre ces passagers particuliers à voyager contre leur gré sont incompatibles avec le bon ordre et la salubrité à bord. L’événement récent survenu lors du vol Paris-Bamako du 30 mai 2007, témoigne de cette cruelle réalité.

 

Nos passagers choisissent Air France pour se déplacer dans des conditions optimales de sécurité et de confort. Ils aspirent légitimement à voyager dans un avion et non dans un fourgon cellulaire. Ces expulsions sont non seulement incompatibles avec la sécurité que nous leur devons mais aussi considérées aujourd’hui comme une atteinte à la dignité humaine par nombre d’entre eux et une partie de l’opinion publique.

 

Air Canada a décidé dernièrement de refuser tout reconduit sur ses vols arguant, entre autres, qu’elle était « juste » une compagnie aérienne censée apporter un service à ses « clients » et pas un auxiliaire de police. Cette décision pourrait être prochainement étendue à l’ensemble du réseau de Star Alliance.

 

ALTER vous demande officiellement de renoncer au transport contre leur gré d’immigrants expulsés et de promouvoir l’extension de cette mesure à l’ensemble de Sky Team.Outre l’amélioration de l’image d’Air France qui en résulterait, cette décision courageuse marquerait votre considération à l’égard des acteurs de première ligne que sont les personnels navigants.

 

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos salutations distinguées.

 

Le Président

 

Marcel THIBAULT

Advertisements

juin 17, 2007 - Posted by | France

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :