Les espérances planétariennes

Tazer france poursuit en justice Besancenot

Le fabricant de pistolets électroniques Taser poursuit Olivier Besancenot

Depuis l’introduction en France du pistolet électronique Tazer, le porte-parole de la LCR, Oliver Besancenot, n’a pas mâché ses mots contre ce nouvel accessoire utilisé par les policiers. « Le problème de ce petit pistolet, qui a l’air d’un jouet, tout simple et très sympathique, c’est que ça a déjà causé des dizaines de morts aux Etats-Unis. (…) En deux ans, on parle d’à peu près 150 morts aux USA », déclarait-il en novembre au « Grand Journal » de Canal+.

Des accusations qui font bondir Tazer France, qui a décidé de contre- attaquer : « On en a marre de se faire taper dessus, il ne peut y avoir de lien entre les décès et l’emploi du Tazer », affirme Frédéric Defrasne, responsable de la communication. L’entreprise a décidé d’attaquer le porte-parole de la LCR en justice : elle a mandaté un huissier pour enjoindre à Olivier Besancenot de donner la liste des morts liés à l’usage du Taser. L’information, révélée mercredi 13 juin par Capital.fr, a été confirmée par Tazer France. « Il dit que c’est l’arme du ‘facho Sarko’, on lui demande de préciser », affirme M. Defrasne, qui ajoute : « Nous ne demandons pas de dommages et intérêts, mais une rectification de la vérité. Sinon ce sera à la justice de trancher. » Contactée, la LCR s’est refusée à tout commentaire avant d’examiner la situation de manière plus approfondie.

POLÉMIQUE AUX ÉTATS-UNIS : 

Pendant la campagne présidentielle, le candidat de la LCR a répété plusieurs fois ces accusations, basées sur un rapport d’Amnesty International qui dénonce l’emploi de cette arme aux Etats-Unis. « Depuis juin 2001, plus de 150 personnes sont mortes aux Etats-Unis après avoir été touchées par une arme incapacitante », déclarait l’ONG en mars 2006, qui soulignait toutefois que la plupart des décès ont été officiellement attribués à d’autres facteurs que l’utilisation du Tazer.

La police française utilise déjà trois mille pistolets Tazer, une arme conçue pour immobiliser une personne en lui infligeant une décharge électrique de 50 000 volts à 2 milliampères. Trois mille doivent encore être livrés à la police. L’entreprise estime que « toute bavure est impossible » et compare la puissance de l’arme à celle d' »une guirlande de sapin de Noël ». Aux Etats-Unis, pourtant, la polémique est loin d’être terminée : des journaux, comme l’Arizona Republic, publient régulièrement des listes de personnes dont le décès pourrait être lié à l’emploi d’un pistolet électronique Tazer.

Advertisements

juin 15, 2007 - Posted by | 4-Leur société, France

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :