Les espérances planétariennes

Argentine : présentation de la Fédération d’Organisations de Base

La Fédération d’Organisations de Base (FOB) est une organisation formellement née en 2006, autonome de tendance libertaire. Elle regroupe des Mouvements de chômeurs et des collectifs politico-culturels et de contre-information.

 

MTD OSCAR BARRIOS

Le MTD Oscar Barrios est né au milieu de l’année 2001 dans le nord-ouest de la banlieue de Buenos Aires. Aujourd’hui nous sommes plus de 300 compagnons et compagnes organisés dans onze quartiers autour de José c Paz. En plus de la lutte dans la rue, l’autonomie, les ateliers de formation, le travail autogéré (boulangerie « la conquête du pain », conserves « terre et liberté », pizzería « el corte » (la coupure) font partie de notre lutte quotidienne. Les différents gouvernements nous refusent le droit au travail, à la santé, à l’éducation, en bref à une vie digne. Seulement en nous organisant depuis en bas nous pourrons freiner l’avarice des puissants et obtenir une plus juste et égalitaire. Nous luttons pour cela. Nous ne baisserons pas les bras et nous continueronts à construire pour un changement social.

MTD JUSTICIA Y LIBERTAD

Le MTD Justice et Liberté est né il y a des années au moment où nous nous sommes rassemblés entre plusieurs cantines populaires qui avaient surgi pour donner une réponse à la grave situation qui se vivait dans les quartiers. Nous avons décidé de donner un pas en avant et de nous organiser comme mouvement de travailleurs sans emploi.
Aujourd’hui, nous sommes autour de 150 compagnons et compagnes qui accomplissons différentes tâches et projets dans les quartiers périphériques de la ville de La Plata. Dans les quartiers fonctionnent 10 coupes de lait, 7 cantines populaires, des ateliers pour enfants, des ateliers de santé et différents projets productifs : boulangeries, jardins, un atelier textile, une pizzería, une forge. Nous réalisons également des travaux en dehors du mouvement, en se battant pour des revendications avec le reste du quartier (santé, électricité, eau). Récemment nous avons démarré un projet de formation pour adolescent(e)s et avons commencé à nous organiser dans une coopérative d’eau.

EL FRENTE DE UNIDAD POPULAR

Le front d’unité populaire (fup) est un mouvement de travailleuses et de travailleurs de Berazategui, Florencio Varela et Almirante Brown (zone sud de la banlieue de Buenos Aires).
Nous nous organisons de manière indépendante pour lutter pour nos droits, travail digne, santé, logement et éducation. Le but de notre organisation est d’obtenir le changement social pour que la galette de la richesse se retourne. Pour cela dans chaque quartier du Fup nous organisons des cantines populaires, des jardins collectifs, des bourses de vêtements. Nous travaillons aussi dans des ateliers productifs comme boulangeries, ateliers de couture et de tissu, fabrique de sacs en plastique et sérigraphie. Cela fait déjà deux ans que nous travaillons avec des adolescent(e)s dans des ateliers de promotion de santé, de communication et d’outils culturels. Devant la situation que nous vivons, nous persisterons dans la lutte, nous ne baisserons pas les bras quel que soient les gouvernements, jusqu’à obtenir le changement. Nous ne cesserons pas de nous battre ni ne nous vendrons aux intérêts de ceux d’en haut, parce que cela signifierait vendre la dignité des compagnons.

MTD LUCHA Y LIBERTAD

Le MTD Lutte et Liberté est né il y a plusieurs années. Il inscrit ses activités au sein de la villa (bidonville) de Lugano (quartier sud de Buenos Aires). Cantine populaire, atelier de couture et confection, alphabétisation, soutien scolaire sont ses principales activités. Quasi tous ses membres (un noyau dur de 20 personnes) sont des femmes.

LUCHA Y DIGNIDAD

Lutte et Dignité est née en 2004 dans le quartier de Villa Caraza (municipalité de Lanus, banlieue de Buenos Aires) dans l’intention de répondre aux différents besoins et problématiques sociales. Avec l’objectif concret et une pratique quotidienne de formation d’une organisation populaire de caractère territorial comme moyen de lutte pour la construction du Pouvoir Populaire, se développent des activités comme : projet productifs, éducation populaire, formation communautaire, cantine populaire, ateliers de formation, ropero communautaire, soutien scolaire, activités récréatives pour enfants, contrôles médicaux, entre autres.

COLECTIVO DESALAMBRANDO

Le Collectif Desalambrando est né il y a 5 ans. Le collectif a comme but de générer des des espaces pour la discussion en commun des problèmes qui nous affectent comme classe, de cette manière il se propose d’apporter à la formation des compagnons. Depuis le début, Desalambrando s’est fédéré autour de la réalisation de la publication La Voix des Sans Voix (La Voz de los Sin Voz), qui est une publication dont la finalité est de parvenir dans les quartiers pauvres du grand Buenos Aires, qu’il soit utilisé comme un générateur d’inquiétude, qu’il réussisse à démentir les mensonges de ceux d’en haut. En partant de ces outils, Desalambrando coordonne avec d’autres mouvements des ateliers de promoteurs de la communication pour adolescents, pour aussi promouvoir des ateliers audiovisuels pour répandre les activités du mouvement. Nous nous servons aussi du cinéma-débat comme un autre moyen de générer des discussion, de l’information et de relations. Et comme dans la majorité des quartiers l’accès au cinéma est limité, Desalambrando apporte le cinéma dans les quartiers avec le but de former un espace de confiance où est renforcé la discussion et l’échange d’idées. http://www.desalambrando.org.ar

COMMUNIDAD DE RESISTANCIA

Le collectif Communauté de Résistance de Pompeya (quartier sud de Buenos Aires) a surgit en 2005 du rassemblement de différents compagnons et compagnes qui, ayant eu des pratiques diverses et des conceptions communes, ont décidé de se regrouper organiquement pour donner naissance à un nouveau collectif de lutte, avec comme axe principal dans le développement territorial. Communauté de Résistance s’articule comme concept et comme forme de construction, où l’emphase est mise dans la génération depuis ceux d’en bas et leurs espaces d’appartenance, des bases de vie, d’organisation, de lutte et de culture communautaire ; en définitive dans la revalorisation, de l’identité populaire et, à partir de là, la génération de capacité transformatrice. Nous développons le travail territorial, dirigé principalement dans la culture et la communication, dans le Quartier Charrúa de Pompeya (quartier à grande prédominance bolivienne). Nous nous organisons aussi comme coopérative de travail, « Buenventura », au moyen de laquelle nous produisons des conserves et des marinades.

Contact : prensafob@gmail.com ou en francais :
santelmo@no-log.org
http://amerikenlutte.free.fr

Publicités

juin 6, 2007 - Posted by | 3-Histoire et théorie anarchiste, 6-Résistances, Argentine

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :