Les espérances planétariennes

Nouvelles du contre-sommet G8 à Rostock

Ce matin a débuté la journée d’action relative aux migrations et à la liberté de circulation. Dans les premiers heures de la matinée des militants ont lancés des boules de peinture sur le bâtiment de la « Ausländerbehörde » (Office de l’immigration) à Dresde.

La police a procédé durant toute la journée à de très nombreux contrôles. Ce matin vers 9h00, un groupe de 200-300 militants qui venait du campement Reddlich a été accueillie par une centaine de policiers en tenue anti-émeute qui ont procédé à un long contrôle.More...
Vers 10h00 quelques 2.000 personnes se sont rassemblées à Rostock devant le département d’immigration où sont traités les dossiers des réfugiés et des migrants. Ensuite les manifestants se sont dirigés vers le « Sonnenblumen Haus » dans le quartier de Lichtenhagen pour participer à la commémoration appelés « les 3 jours d’août ». En 1992, des nazis, auxquels s’étaient joints des habitants du quartier avaient attaqué un centre de réfugiés durant plusieurs jours sous les yeux de la police qui était restée très passive. Le pogrom de Rostock allait marquer le début d’une série de violences raciste comme l’Allemagne n’en avait pas connu depuis 1945.

Vers 11h00, quelques 1.500 personnes participent à la commémoration devant le « Sonnenblume Haus ».Les flics se montrent très agressifs et le cortège est chargée et attaquée à plusieurs reprises par la police qui tente d’arrêter des militants. Plus tard une personne sera plus sérieusement touchée et emmenée à l’hôpital. Peu avant midi l’action s’est terminé…

Cet après-midi, ce sont plus de 5.000 personnes qui ont manifesté pour la liberté de circulation. Malgré, les nombreux contrôles les militants ne se sont pas laisser décourager. Dans un premier temps, les flics n’ont pas laissés partir le cortège prétextant la présence de « casseurs ». Plus tard la manifestation s’est pourtant mis en route, mais ensuite elle s’est vu refuser l’accès au centre ville, car d’après les flics la manif est trop grande. Les organisateurs ont alors annoncé la dissolution, dans la mesure où le parcours proposé par la police était inacceptable. Un millier de manifestants s’est alors dirigé vers le port de Rostock.

 

Publicités

juin 4, 2007 - Posted by | 6-Résistances, Allemagne

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :