Les espérances planétariennes

Au Mexique un de nos frères a été brutalement torturé et assassiné.

 » Au sein des syndicats des différents pays, nous nous appelons par des familiarités différentes. Certains disent « Camarade « , d’autres  » Collègue  » et d’autres encore,  » Frère  » ou  » Sœur  » pour décrire les membres de leur syndicat. Utilisons nous ces mots par tradition ou parce qu’ils possèdent un sens réel.

Je vous pose cette question parce que ces derniers jours, un de nos frères a été brutalement torturé et assassiné. Un autre, innocent, est toujours emprisonné.

Au Mexique, Santiago Rafael Cruz, un permanent syndical âgé de 29 ans représentant les ouvriers agricoles au sein du FLOC (affilié à l’AFL-CIO) a été torturé avant d’être assassiné dans les locaux de son syndicat où il exerçait les fonctions de permanent. Après avoir arraché un accord aux Etats-Unis permettant à son syndicat de représenter les intérêts collectifs des membres de son organisation en Caroline du Nord, Santiago s’est rétabli au Mexique pour aider les ouvriers agricoles à défendre leurs droits. Sa présence dérangeait les employeurs qui craignaient la croissance du syndicalisme parmi leurs ouvriers et qui se félicitaient des dénonciations calomnieuses dans les médias, les menaces de déportation, des cambriolages et le crime.

Santiago avait une famille au Mexique : une mère, un père, des frères et des sœurs. Mais sa famille est bien plus large que cela. Nous en faisons tous partie.
Nous devons nous joindre au deuil de sa famille mais aussi nous joindre au combat de sa famille élargie pour nous assurer que le gouvernement mexicain ordonne une enquête loyale pour faire toute la lumière sur ce meurtre. Les coupables doivent être arrêtés et punis de leurs crimes. Le gouvernement mexicain doit assurer la sécurité des militants syndicalistes et leur liberté d’action dans tout le pays.

Vous voudrez bien prendre un moment pour envoyer un message de solidarité, dès aujourd’hui : http://www.labourstart.org/…

A peu près au même moment où les anti-syndicalistes assassins mettaient fin à la vie de notre courageux frère au Mexique, de l’autre côté de la planète, les forces de sécurité iraniennes entraînaient Mahmoud Salahi sous de faux prétextes dans les locaux du procureur afin de discuter des manifestations du premier mai. Mahmoud, un ancien président du syndicat des ouvriers de la boulangerie de Saqez, fut arrêté et emprisonné durant une année puis mis sous le coup d’une peine avec sursis durant trois ans. Son crime : avoir participé à l’organisation des manifestations du 1er mai 2004.

Exigez la libération sans condition de Mahmoud Salehi dès maintenant. Envoyer votre message en cliquant ici : http://www.labourstart.org/…

Je ne crois pas que Mahmoud et Santiago ne se soient jamais rencontrés. L’un est emprisonné en Iran, l’autre est enterré au Mexique. Si ces deux hommes n’étaient pas simplement des camarades syndicalistes mais des membres de votre famille, comment réagirez-vous ? Je suis confiant que vous ne resteriez pas silencieux. Que vous remuerez ciel et terre pour faire connaître votre souffrance et votre colère.

Faîtes passer ce message à vos collègues, amis, camarades, frères et sœurs. Faites savoir aux gouvernements que le mouvement ouvrier international ne laissera pas passer impunément de tels actes. Dîtes au Mexicains et aux Iraniens que nous sommes une seule et même famille qui ne toléra jamais que nos frères et nos sœurs soient torturés, maltraités ou assassinés où que ce soit sur cette planète !

Advertisements

avril 24, 2007 - Posted by | Non classé

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :